Err

LE MOULIN CHEVALIER sur le Meuzin

LA VIE AU MOULIN, RÉUNIONS, PHOTOS

LA VIE AU MOULIN EN 2018


Les 15 et 16 septembre :

Journées Européennes du Patrimoine 


















18 juin

Visite du groupe scolaire de Chamboeuf











PROJET D'EXPOSITION :
"Les meunières en leur moulin"

 Le mot MEUNIÈRE est surtout connu pour ses nombreuses préparations culinaires contenant du poisson . A la rigueur l’épouse du meunier fait l’objet de jolies chansonnettes. Mais rarement on parle d’elles en tant que personnes faisant valoir  un moulin ou exerçant ce  métier réputé d’homme,  qui exige des connaissances techniques et une certaine force physique. Et puis les femmes n’étaient-elles pas interdite dans les moulins ?

Sur ce dernier point, l’interdiction était surtout sécuritaire: la présence d’une robe près des courroies et des engrenages, pour une personne non avertie, était dangereuse. Toutefois les épouses de meunier connaissaient le risque et les précautions à prendre. Leur présence était non seulement admise, mais devenait indispensable dans les moments de grosse affluence.Cette fréquente collaboration  permettait aussi à la meunière de s’initier au fonctionnement du moulin.  Restaient les exigences musculaires pour la manipulation des sacs.La légendaire force des meuniers est un mythe.  Sa représentation avec un gros sac sur le dos, montant des escaliers, n’a existé que dans les « images d’Epinal ». Les meuniers disposaient de treuils, glissières et diables qui leur permettaient de manutentionner les sacs sans déployer beaucoup de force … et pour les meunières d’accomplir ces tâches sans problème.Restaient les pesanteurs sociales qui voulaient que ce soit un métier d’homme. On imaginait mal au XVIIIème siècle qu’une femme puisse quitter son fourneau pour effectuer un travail éminemment masculin. Toutefois, certaines n’ont pas hésité à s’affranchir des coutumes, voire du « qu’en-dira-t-on ». Souvent poussées par les évènements, devenues veuves  ou  durant une  guerre, elles ont fait le choix de prendre en main le moulin plutôt que de le confier à un gérant. Concrétisant et gagnant ainsi leur titre de MEUNIÈRE.

C’est ainsi qu’au moulin Chevalier nous avons eu trois meunières:

* Anne BOURET  1730 à 1735

* Denise PICARD-BOURET  1777 à 1786

* Georgette BONNARD  1939 à 1940



16 et 17 Juin



  Journées  du Patrimoine de Pays et des Moulins




 



17 Juin

Exposition d'aquarelles de France Chaley


















LA VIE AU MOULIN EN 2017:  

Journées européennes du patrimoine

16-17 septembre 2017










































Les 16, 17 et 18 juin le moulin et les artisans de

Côte d'Or fêtaient ensemble le patrimoine




"Fêtons ensemble le patrimoine" était la devise de cette vingtième édition des

 Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins  qui souhaitait donner un nouvel éclairage sur les richesses  qui marquent l’identité de nos territoires.  


 



© AMC                                                                                                      © AMC










© CAPEB                                                                                                   © CAPEB






               LA VIE AU MOULIN EN 2016:

                         17 et 18 septembre


              Journées Européennes du Patrimoine

La pluie, bienvenue pour certains, a découragé bon nombre de candidats à la visite du moulin. Toutefois les mordus du patrimoine, qui sont passés entre les gouttes, ont été accueillis dans la bonne humeur, malgré le plan « vigipirate », et les trois guides habituels leur ont fait découvrir le site. En fin de journée, il a été procédé au tirage de la tombola organisée pour financer une partie des travaux d’accessibilité du moulin aux personnes handicapées. (voir ci contre).





18 et 19 juin


Journées des moulins





Quelques groupes en visite















LA VIE AU MOULIN EN 2015:



Les 19 et 20 septembre 2015

se sont déroulées


LES JOURNEES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE AU MOULIN.

Beaucoup de visiteurs motivés par le patrimoine  ont manifesté leur intérêt pour la meunerie en participant aux visites guidées qui se sont succédées durant deux jours.




                                            
      La collection de céréales a beaucoup intrigué: 
de l'antique engrain   

               au   moderne blé "Apache" en         passant   par l'  amidonnier et   autres épeautres, les questions 
                       furent nombreuses.                      
            Les "experts" y ont même découvert    
              un intrus une  magnifique javelle
                 d' avoine blanche               
 (en bas à gauche).




La gagnante de la tombola est madame Colette AGOBERT de Curtil-Vergy.
(1er prix: un tableau de France CHALEY).





La 18ème édition des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

 

a eu lieu les 20 et 21 juin derniers sur le thème

« Le Moyen Âge encore présent
»







Le groupe " Thérèse"








LA VIE AU MOULIN EN 2014:

8 novembre:

Conférence sur la vie du soldat Henri Monnier - fils du meunier du moulin Chevalier - à partir des lettres écrites à ses parents. 


                                                                           © M. Lompré
26 - 28 septembre : à Cluny (71) congrès des sites Clunisiens dont fait partie le moulin Chevalier
.


24 septembre: par ce bel après-midi, un groupe d'habitants de Féney (Côte d'Or) a découvert le travail du meunier et sa place importante dans la vie locale.

20 et 21 septembre: les Journées Européennes du Patrimoine ont permis d'accueillir 120 personnes qui ont pu visiter tranquillement le moulin et ses annexes (Calvaire, exposition, logement du meunier) grâce aux bénévoles mobilisés durant deux jours.



18 juin:

Accueil des enfants de la Catéchèse de  Gevrey-Chambertin et Nuits-Saint-Georges. Colette, Jean François et Henri ont informé et guidé  80 enfants sur les traces du meunier André Picard. Ces derniers  ont ainsi découvert  le moulin, le calvaire et le  logement de l'ouvrier-meunier. L'ensemble illustrant leur thème: "comme l'eau fait tourner le moulin, l'Esprit nous pousse en avant".
                                       




 

 





     

       Rassemblement final du groupe de Nuits Saint Georges.
                                                                 
                                                                             Visite du logement                              
 

 

 

                                                                          Accueil du groupe de Gevrey-Chambertin

 

 

 


 

                                                                               En route vers la colline de Vergy.

14 et 15 juin
:
journées du Patrimoine de Pays et des Moulins.
Outre la visite habituelle, le thème national était décliné au moulin en "couleurs de blé , couleurs de farine" On pouvait ainsi découvrir plusieurs variétés de farines et de blés.
Une exposition et une démonstration de tressage de céréales complétait l'animation de ces journées.
                                           
  
                                                    
 


                     
  
                    LA VIE AU MOULIN EN 2013:


JOURNÉE EUROPÉENNE DU PATRIMOINE LES 14 ET 15 SEPTEMBRE

Le week-end a été chargé pour les bénévoles qui assurent les commentaires de l' exposition sur l'hydraulique du moulin, du logement du meunier, du calvaire Picard et bien sûre la visite guidée du moulin. 205 visiteurs ont pu ainsi comprendre les conditions de vie et de travail du meunier. Une grande satisfaction pour les organisateurs: 33 enfants (6 à 14 ans) accompagnaient leurs parents pour cette découverte. Satisfaction, car c'est bien pour les générations futures  que ce patrimoine à été conservé.





      

 JOURNÉES DES MOULINS: 15 et 16 juin

Les journées des moulins, le 3ème week-end de juin, correspond à une fête traditionnelle chez les meuniers, célébrant ainsi l'arrivée prochaine du blé nouveau. Aujourd'hui jumelées avec les Journées du Patrimoine de Pays, elles connaissent une sympathique fréquentation d'amateurs de petits édifices ruraux et de témoins de l'artisanat.
Ces 2 jours furent très riches en contacts. Des visiteurs motivés, curieux et désireux d'enrichir leur connaissance des vieux métiers au total 74 personnes ont ainsi suivi les explications des guides Michel et Henri pour le moulin, Jean François pour le Calvaire.

Le succès de ces journées est aussi à mettre à l'actif de Nicole et Colette qui ont accueilli et à quelques moments fait patienter les candidats à la visite en leur faisant découvrir le logement du meunier.


JOURNÉE DES SCOLAIRES.

 


Vendredi 14 juin : journée réservée aux écoles primaires . Le moulin Chevalier a été le support des activités du Pôle scolaire du Val de Vergy en recevant 49 enfants ,2 enseignantes et 2 accompagnatrices.
Le matin les élèves du CM2 ont longé, à pied, les 2 kilomètres du Meuzin qui séparent la source à l' Etang-Vergy du moulin Chevalier. Le but était de repérer les traces ou les indices d'anciens moulins. Ainsi pas moins de six moulins ont existé sur cette petite portion de rivière.


VISITE DES VIEILLES MAISONS DE FRANCE.
Le 1er juin , réception du groupe conduit par Mr et Mme Postansque, du château voisin d'Entre deux Monts.
Après une présentation générale et un brin d'histoire, les passionnés de vieilles demeures ont pu découvrir le caractère particulier de l'habitation du moulin (La Picardie, du nom de son premier propriétaire André PICARD). Pierre leur a ensuite dévoilé les symboles mystérieux du Calvaire. Colette les a guidés dans les pièces du logement du farinier sans oublier le très rare potager (réchaud d'été).
Enfin la visite du moulin, conduite par Henri, leur a permis de comprendre le travail du meunier.


     
                               
                          © Cathy Jalal

VISITE DE L'AFMA

 Fin mai le Président de l'AFMA (Fédération des Musées d'Agriculture et du Patrimoine rural) nous a rendu visite. Malgré les conséquences de l'inondation (pas d'électricité) il a apprécié la présentation des machines de meunerie et les objectifs de l'association qui souhaite conserver l'ensemble dans l'état où il était lorsque le moulin s'est arrêté, sans restauration clinquante, ni artifice.
© Colette Bonnard




INONDATION:



Du 3 au 6 mai dernier, la rivière MEUZIN -comme ses consoeurs de Côte d'Or- a fait un nouveau caprice, causant quelques dégâts dans l'ancien bâtiment (moulin de 1500) et dans l'habitation (30 cm. d'eau dans les pièces du rez-de-chaussée).
©Aurélie
Le débit a atteint son maximum le 4 mai, en milieu de nuit, avec un débit de 15m3/seconde.  Débit supérieur à l'inondation du 14 mars 2001 (5m3/sec.), mais bien inférieur à l'inondation mémorable de 1900 (environ 180 m3/sec.).

 

©Aurélie
                                           

                                             ©France Chaley  



 
                                           
LA VIE AU MOULIN EN 2012

RÉUNIONS:


Les 5 et 6 octobre derniers ont eu lieu les 2èmes Rencontres Clunisiennes Européennes. Le programme était chargé et ambitieux avec la mise en route des CHEMINS DE CLUNY, volet touristique que la fédération souhaite mettre en place. Mme Pénélope Denu, directrice de l'Institut Européen des Itinéraires Culturels a développé l'idée que le chemin   permet de mettre en oeuvre des programmes dans les endroits les plus reculés.
L'autre volet de ces rencontres concernait CLUNYPEDIA, ambitieux projet du XXIème siècle regroupant les connaissances de l'épopée clunisienne pour le mettre à disposition du public (portail internet, applications culturelles et touristiques pour mobiles).

Photo FESC ©

-  Les participants au cellier de Claivaux (Dijon)  -

Les barrages et seuils des moulins : un colloque important (300 personnes) s’est déroulé à Beaune. Animé par les organismes chargés de la gestion des rivières, il a permis de faire le point sur la «continuité écologique» et l’aménagement des ouvrages hydrauliques.
Il répondait aussi à l’inquiétude des usagers (riverains, pêcheurs, propriétaires des moulins). Toutefois les arguments n’ont pas convaincu, et les stratégies proposées n’ont pas rassuré les participants ayant des ouvrages sur ou près des rivières .


Journées Européennes du Patrimoine:

Mis à l'honneur lors de cette 29e édition des Journées Européennes du Patrimoine, le thème du «patrimoine caché »  levait le voile sur une partie du patrimoine inaccessible  (canal souterrain) ou éloigné (déversoirs, vannes).
152 visiteurs accueillis par Nicole et Colette ont bénéficié des explications des guides Michel, Jean François et Henri)